Faut-il le croire ?

Ce que tous les malades des statistiques attendaient est arrivé. Le suisse Roger Federer a décroché sa huitième couronne à Wimbledon, le tournoi de tennis le plus réputé au monde. Le Bâlois a disposé du croate Marin Cilic en trois petits sets – 6-3, 6-1, 6-4 – en 1h41 de jeu. Federer dépasse William Renshaw et Pete Sampras, vainqueurs à sept reprises sur les courts du vénérable All England Club.

Analyse du jeu de Federer.

Il y a un élément qui saute aux yeux en regardant jouer Federer. Le Suisse joue au tennis comme n’importe quel joueur de l’après-guerre, et ce, jusqu’aux années soixante-dix, avec Federer, c’est voyage dans le temps, mais le Bâlois incarne le retour à une certaine standardisation du tennis.

Son service ? Vu chez des centaines d’autres joueurs. Une bonne première balle variée.

Son coup droit ? Une préparation normale, tout comme sa manière de rentrer dans la balle.

Son revers ? D’un classicisme étouffant !

Son jeu de jambes ? Rien de bien nouveau.

Sa façon de défendre ? Aucune particularité qui le distingue de centaines de joueurs, même dans ses appuis.

Son smash ? Là encore, d’un classicisme étouffant !

Ses attaques en coup droit et en revers ? Une fois de plus, d’un classicisme étouffant.

Ses retours de services ? Stop, n’en jetez plus. Il n’y a aucune anomalie, de bizarrerie, de geste distinctif dans son jeu, absolument rien !

Alors pourquoi et comment ce joueur a-t-il pu se construire un tel palmarès et surtout le plus important, avoir cette capacité physique et mentale à évoluer au plus haut niveau jusqu’ à un âge avancé ?

Federer possède une qualité, mais que l’on distingue chez la plupart des grands joueurs, sa propension à serrer le jeu. C’est là que se trouve la source du succès du suisse, mais il n’y a rien de technique, c’est mental, commettre le moins possible d’erreur, vous mène à la victoire.

Cette qualité ne suffit pas pour autant à faire de vous un terminator du tennis mondial. Alors ? Il y a évidemment de multiples pistes qui expliquent le niveau de Federer, et de Nadal et Djokovic aussi…

Pour une fois, je vais m’abstenir d’avancer ce que je pense dans un premier temps,  à chacun d’apporter sa contribution à travers les échanges…

Yves Alvarez

Yves Alvarez

54 Comments

  1. J’ai une petite théorie.

    Il fallait Federer pour crédibiliser le tennis de la fin des années 90 et début 2000. Il n’y avait plus que des inconnus ( apothéose en 2002 avec un Thomas Johansson vainqueur de l’open d’Australie…) ou des joueurs peu bankables d’un point de vue business.

    Federer pour le marché c’est l’élégance , la technique , le beau jeu. Du moins attention c’est la représentation , le simulacre. Il a des qualités évidentes difficile à le nier le problème c’est le fanatisme , le bourrage de crâne , le storytelling.

    Quelque chose sonne faux. Federer est devenu une sorte de « marque ». Je ne sais pas quoi trop en penser ne connaissant pas les organismes du tennis de manière professionnelle. En revanche on constate une nouvelle façon de vendre du contenu sportif : « il va sans doute gagner son 19e titre du GC son 8e Wimbledon dépassant un record »  » le Barça va sans doute faire la remontada dépassant le record du real et son 5-1″…. Banaliser l’exploit pour des fins commerciales? Oui et…. si c’était la partie visible de l’iceberg ?

    Alexandre évoquait le côté un peu « sulfureux » de la ville de Bâle. Qu’en est-il exactement ? Quels sont les réseaux à l’oeuvre dans le parcours de Roger ? Pourquoi cette éclosion si tardive ( à la Lendl) ? Pourquoi cette propagande ? ( Je n’ai pas le souvenir qu’un Sampras ait eu ce traitement mélioratif… ) Fallait-il mettre le tennis dans une nouvelle ère après la période Open ?

    Dans le fond il faut être honnête c’est l’un des rares à jouer un jeu plutôt plaisant. Mais comment expliquer dans ce cas les immenses difficultés d’un Dimitrov ? Pourquoi tous ses contemporains sont désormais à la retraite ?

    Physiquement ( et oui) c’est un roc… 36 ans respect…
    Je crois qu’on est dans du tripatouillage génétique mais n’ayant pas de preuves…

    • Je règle d’emblée la question du dopage…..Faut être dupe pour penser que le top 30 de l’ATP marche à l’eau claire…

      Federer-style
      L’aspect Fed est élégant, gracieux, joue un tennis de cristal et blablabla me fait rire…….Je crois que certain n’ont jamais vu jouer Claudio Panata et Stefan Edberg.

      Ce qui me gêne dans Federer, c’est valable pour Nadal et Djokovic est l’absence de résistance, l’envie d’en découdre de certains joueurs….
      Ok, tu perds face à Fed à Wimbledon, pas besoin d’en faire un drame, mais au moins opposé une résistance, mettre au point une tactique, car le suisse est faillible sur certain point, perdu pour perdu, autant jouer.

      Il y a trop de joueurs tel que Dimitrov qui est bon exemple qui n’arrive pas à éclore – manque d’entrainement diront certains, pauvres cons – il y a trop de fait négatif dans le tennis actuel pour que tout ça soit bien net…

      Le tennis est depuis une quinzaine d’années corrompus par les paris, je ne serais pas surpris que derrière tout ce cirque se trouve des intermédiaires qui agissent pour des mafias puissantes qui payent à prix d’or des joueurs pour qu’ils perdent….pour mieux fabriquer des super champions aux statistiques étourdissantes, sources de revenus énormes et servant de paravent à toutes formes d’enquêtes…

  2. Federer est peut-être une victime… Je ne suis pas expert médical mais le fait de faire deux fois des jumeaux ça n’a interpellé personne ?….

    Sur le plan du jeu c’est un constat un peu sévère : certes il n’a pas vraiment de particularisme stylistique cependant il reproduit bien les gestes. Federer c’est un peu le joueur parfait pour la fédération française de tennis… La France essaye sur un modèle quasi communiste de produire ce genre de joueur pourtant dans les faits… les autres pays ont une approche un peu plus libérale mais je m’écarte du sujet…

    Connors a souvent été épinglé pour son style pourtant perso j’aime bien… Après le truc c’est que Federer est quand même assez fort et talentueux ( l’un des rares à animer des matchs parfois très robotique)s mais le passage en force médiatique et émotionnel me laisse dubitatif… sentiment étrange…

    • Aucun égarement, on aime le tennis académie dans le coin, comme le reste, le service, le coup droit, le revers c’est comme ça, et rien d’autre, pas grand-chose à espérer…

      Pas mal de joueurs ont été égratignés en fonction de leur manière de jouer…

      • « Pas mal de joueurs ont été égratignés en fonction de leur manière de jouer »…

        Allez, balance! :o)

        L’autre jour, tu moquais Larqué, sa rage du geste juste, académique…………et c’est un peu le souvenir que je garde de l’un de vos commentateurs-phares en tennis (…Patrice Dominguez??).

        • Même en matière de fairplay, il faut que Federer soit recordman (5 fois vainqueur du « Prix Orange! »)…

          Dans les autres disciplines, les plus grands champions ménagent toujours une part de faille (grande-gueule…maladivement intro/extravertis…arrogants, que sais-je encore)………….

          Mais Federer, rien! : aucune aspérité chez lui, une espèce d’über-Mensch qui pousse le détail jusqu’à être über-sympa, c’est fou…..et je n’y vois, réflexion faite, pas vraiment d’équivalent…??

          • Un petit côté Beckenbauer peut-être (sorry mais, comme Santiago : à part le foot, + le basket et le cyclisme…)……….du moins jusqu’à ce que Beckenbauer ne soit lâché/sali par ceux qu’il avait servis (et qui le lui rendaient bien)…

            • Alex est taquin… Le lien entre Federer et Beckenbauer ? Outre l’héritage pseudo allemand ( le suisse est alémanique) on peut dire qu’il un rapport au sang particulier…

              L’un a une mononucléose l’autre avait pour habitude de se le réinjecter… Bon ne leur jetons pas la pierre ils ne sont pas les seuls…

              Mais je doute que le Suisse soit lynché dans les médias ce qui n’a pas été le cas de l’amour (avortée) d’un célèbre danseur…

  3. Mais tu nous testes, Yves?

    Nadal déclara un jour être 5 fois moins contrôlé que le Suisse…

    Le jeu de Federer? Des plus classique, oui……….mais c’est une icône bourgeoise, ceci explique peut-être cela…et d’autres choses?

  4. Je réponds ici sinon je vais me disperser…

    Le projet Federer est très complexe à analyser. Il faut d’abord déconstruire certains mythes. La technicité de son jeu est certes un peu moins demandeur d’effort qu’un Djokovic mais et c’est un grand mais son impact physique a souvent été très déterminant dans ses victoires ( et défaites dont une très accrochée contre Djokovic à l’US open 2015) . Il y a un grand piège à croire que le talent pur serait exempt des tentations pharmaceutiques. C’est un poison répandu de manière criminelle et perverse par certains tribuns médiatiques. Il est important de le dire et de le redire.

    Il est évident que les joueurs prennent des trucs faut être sérieux 5 minutes. En revanche la nomenklatura du big 4 ( ainsi que Wawrinka mais on y reviendra) a accès à autre chose. C’est une sorte de pacte avec le diable. ce sont des cobayes plus ou moins conscients. Mais c’est Federer qui interpelle le plus maintenant. Il y a quelque chose de démoniaque chez le bonhomme n’ayons pas des mots. Autant Nadal Djokovic et Murray sont ternes autant Federer représente une perfection fantasmée. Ses colères de jeunesse ont progressivement été gommées , on a bien travaillé son image d’ambassadeur etc…

    Difficile de parler à première vue de standardisation du jeu chez Federer. C’est beaucoup trop subtile. En effet comparé à ses contemporains il pourrait planer par sa « beauté gestuelle ». Mais encore une fois c’est un leurre : le jeu est essentiellement défensif , les 4 premiers sont des grands défenseurs , Federer a gommé astucieusement son service volée des débuts…

    Difficile à comprendre le Federer… je n’ai pas toutes les clés mais je vais effrayer Alex : c’est peut-être encore plus violent que Cruyff Michels Sacchi et compagnie… Même si le football est plus populaire que le tennis , l’humain lambda retiendra plus facilement l’icône Federer.

    Yves : oui il doit y avoir des matchs truqués mais la pratique n’est pas nouvelle. Du temps de Borg on s’arrangeait entre les joueurs ça ne date pas d’aujourd’hui… Mais difficile de corrompre les 4 de devant c’est l’establishment qui les gère enfin normalement…

    Et puis cette notion de domination… je ne vais pas le critiquer sur son manque d’adversité durant ces grandes années est assez intriguant… avant l’arrivée des Nadal Djokovic… On a bien un Del Potro qui a déjoué les pronostics en 2009 mai il a rapidement disparu…

  5. Après l’aspect purement crédible de la compétition semble être désormais bien égratigné. Ce n’était pas parfait avant hein mais il avait tout de même une certaine prise au réel… Je ne vais pas citer les footballeurs qui ont eu des mauvais traitements de défenseurs parfois pas très Gentile…

    Après Federer je ne le déteste pas. Je cherche à comprendre son utilisation ( et ce n’est pas évident). Mais il y a un manque manifeste d’émotion…

    Des petites coquilles dans le précédent commentaire…
    Et puis c’est une industrie sportive on parle mais c’est la loi du marché…

    Wawrinka lui est très suspect chez certains connaisseurs de la chose pharmaceutique… enfin je commence à me disperser…

  6. Sinon si quelqu’un peut m’expliquer les accouchements de jumeaux à la suite de Roger je prends… J’ai l’impression d’être dans un film de science fiction lol…

    • Corruption des 4 grands ……..Non, c’est une évidence, mais rien ne dit que durant leur parcours pour arriver en finale , prenons l’exemple de Fed à Wimbledon, le suisse a peut-être affronter des joueurs payé pour perdre facile en trois sets, sans que le suisse soit au courant…
      Dopage
      Oui ? Ils ont acceptés l’idée d’être des cobayes…Par contre, je trouve l’histoire des jumeaux fascinante

      • Ce qui est sûr : c’est que Federer ne croit publiquement guère dans le dopage de masse, et moins encore dans l’existence de matchs truqués en tennis ; à l’en croire tout va plutôt bien, circulez…

        J’ajoute que ça me rappelle des footballeurs célèbres, l’un ou l’autre cyclistes aussi… :o)

  7. Il faut tenir compte aussi du changement des surfaces qui ont accompagné la standardisation des joueurs.

    Lew Hoad était un grand joueur à son époque, mais c’est en gagnant RG en 57 qu’il écrit sa légende en battant des spécialistes de RG et d’anciens vainqueurs, alors que son jeu n’était pas adapté à la terre battue.
    Il y a des victoires qui pose certains joueurs, c’est le problème avec la génération Fed, pas de bon joueurs entre la 6 et 30 places, genre spécialiste du gazon ou de la terre battue, pire, ils ont uniformiser les surfaces, alors bien évidemment, il n’y a pas de quoi pavoiser…

    Autre chose encore et pas des moindres, le conflit de générations à travers les réseaux sociaux. On est sans cesse dans le plus grand de tous les temps, car nous avons des générations de frustré qui ne peuvent pas comprendre et admettre que le sport est fait de séquence.
    Gamin, j’entendais que Borg était le leader de sa génération, le meilleur de son époque, mais je n’ai jamais entendu dans la bouche des spécialistes du tennis que Borg était le plus grand joueur de l’univers.

    Cette recherche du plus fort que l’autre au point de nier tout ce qui a existé – faut-il l’étudier, le comprendre – à quelque chose de très inquiétant.

    • Ta dernière phrase, oui………………… Peut-être devrait-on, à l’instar du « social », parler aussi de « darwinisme culturel »??

      Cosmo, voie naturelle ainsi? Ben c’est effectivement troublant alors, oui………….mais peut-être fait-il connaître cette version (procréation naturelle, donc) pour ménager sa fierté personnelle, ou celle de sa compagne?

      On en saura sans doute plus dans 15, 20 ans ; d’ici-là, peut-être quelque produit-miracle sera-t-il rentré dans les mœurs……….et les jumeaux se multiplieront-ils comme le pain?

      Un p’tit côté Chuck Norris, en tout cas, l’ami Roger!

  8. Oula je comptais en parler j’ai oublié : Yves avait sans doute raison : http://www.leparisien.fr/sports/tennis-des-matchs-truques-a-wimbledon-et-roland-garros-20-07-2017-7146798.php

    Comme d’habitude on minimise le truc mais ceux qui ont plus de 10 de Qi se poseront certaines questions les autres resteront béats…

    Oui il faut étudier ça. Je pense que c’est la preuve d’une certaine médiocrité intellectuelle. A mon avis ce n’est pas de l’ignorance. Les médias incitent et les pigeons gobent. Ce n’est pas anodin.  » les plus forts sont en 2017″ c’est extrêmement révélateur. Alex a également raison d’évoquer le darwinisme culturel : raisonner de la sorte c’est se tirer une balle dans la vie. Espérons que ce sont les jeunes qui le pensent car passé un certain âge…

    Non mais le cas Roger commence à interloquer un peu partout… même la procréation médicalement assistée ne donne pas deux accouchements de jumeaux à la suite (enfin pas toujours)… Il y a clairement un truc qui cloche chez le bonhomme mais je crains de manquer d’éléments…

  9. Ils sont taquins les faiseurs d’opinion.. on balance une petite vérité et puis toute de suite derrière on minimise c’est génial. C’est une forme de soft power non ? Véritablement fascinant. Honnêtement je trouve ça très amusant. Et puis ça permet de repérer les drogués au sport pro , qui n’ont plus aucune conscience et qui parfois se mentent à eux-mêmes pour ne pas voir une vérité parfois un peu dérangeante…

    « non mais on ne peut pas truquer un match si il y a un abandon le pari s’annule »

    Faut dire ça aux bookmakers clandestins US ou asiatiques… :0)

    Non mais franchement je pense que certains boss de l’entertainment doivent bien rigoler…

  10. Lol, ils sont au courant de ce qui transite sur les places en matière de paris illégaux ? Plus de 1000 milliards chaque année, rien qu’en Asie…le blanchissement porte sur des centaines de milliards…….Il doit y avoir une petite fraction réservée à quelques sportifs.

    • Raisonner……je préfère le fait d’aider à ouvrir les yeux…ce pour quoi le site existe. Après, il est difficile de nier certains faits, à moins de persévérer dans un psittacisme sans limites, mais là on a affaire à des malades.

      Oui, les sportifs de ce calibre sont d’authentique cobaye destiné à la science. Je pense que les plus hautes élites de la planète bénéficient de certaines trouvailles.

      Le patriarche Rockefeller qui claque à 101 ans après plusieurs transplantations du cœur, les Windsor sont un cas d’école, ils leur arrivent un tas de trucs, et ils sont de nouveau sur pied, l’impression qu’ont les bourres à des médocs qui ne circule pas encore et puis vu leur âge, ce n’est pas un problème….

      • Certains asiatiques vivent très longtemps mais visiblement ça dérange les occidentaux qui essayent à tout prix de minimiser leurs centenaires ( et plus…) ça concerne aussi certains africains….

        D’ailleurs je n’ai jamais compris ce mépris ( crainte ?) dès qu’il y a des vieux non occidentaux à dépasser certains records de longévités… et tout ça sans science moderne…

    • Triste mais paradoxalement ceux qui tombent le plus malades c’est paradoxalement ceux qui font des « coups » ( dans le monde du tennis j’entends)…

      C’est sans doute la faute à pas de chance on a de cesse de le répéter. Sinon on dira ce que l’on voudra des australiens mais ils avaient au moins le mérite de dire qu’une grande partie de leurs athlètes prenaient des trucs….

      • Le plus simple…..Je supprime ton compte et après tu te réinscris.
        J’ai vu pour le brésilien…
        United-Ajax, une fois de plus…
        Blind qui saute le contrôle antidopage, fallait le faire…
        Certains vont encore dirent que tout ça est faux, que ça n’existe pas…

        • Jerome Golmard ( rip) qui avait eu un boom dans ses performances en 99 et 2000 et mort à 43 d’une maladie de Charcot…

          Evidemment ce sont des choses qui arrivent.

            • Le film Pride of the Yankees (vainqueur du destin)1942, avec Gary Cooper, retrace la vie de Lou Gehrig: comme dans tous les Biopics, pas mal de clichés.
              Moment le plus fort du film: la scène finale où Gary Cooper reprend au mot près le discours d’adieu de Gehrig.
              (Lou Gehrig fait des adieux émouvants au public, le 4 juillet 1939, devant 62 000 personnes qui garnissent les gradins du Yankee Stadium en leur déclarant « Aujourd’hui, je me considère comme la personne la plus chanceuse sur terre » (« Today, I consider myself the luckiest man on the face of the earth »).

  11. Visiblement les experts anglo-saxons avaient raison… le gros poisson qui devait tomber depuis des mois ne pouvait ni être Federer ni Nadal… Djokovic serait tombé… Ce qui est surprenant c’est que sur les forums spécialisés plusieurs personnes avaient deviné à l’avance cette issue…

    Djokovic pas assez bankable a été sacrifié… La suite au prochain épisode…

    • C’était (?) aussi le plus bavard / moins hypocrite, tant sur les questions du doping que sur celle de matchs arrangés… On se croirait à l’armée (ou en politique, ou…) ; « la grande muette »!

      Envie d’ajouter aussi, sans le moins du monde vouloir le laver de quoi que ce soit, qu’avec son passeport il avait a priori le profil de l’emploi (davantage qu’un Federer : c’est en tout cas certain).

      • Djokovic je le mets dans le même sac que les autres… une fois ça va te parler de dopage le lendemain « on est trop contrôlé » bref… et encore cela peut encore être étouffé. Mais il rapporte suffisamment de sous à certaines multinationales donc il pourrait y avoir conflit entre différents groupes financiers…

        Je ne l’accable pas plus que les autres ils prennent tous des trucs et peuvent parfois quelques fois quelques magouilles…

        Sinon il se passe quelque chose : cette fois c’est officiel Sara Errani ancienne cliente de Del Moral a été contrôlé positive à un médicament qui soigne le cancer du sein… volonté de dissiper les scandale Djokovic ?

        On devrait rire ou pleurer dans les jours à venir…

  12. Un fait qui revient sans cesse dans les histoires de dopage depuis une bonne dizaine d’années…….
    Ils prennent tous des produits le plus souvent illicites pour soigner des maladies, je croyais qu’un sportif de haut niveau était une personne qui avait un métabolisme à tout casser…

    • Djoko ?

      Il s’agit d’accusation légère, mais comme disait Alex, Djoko est le maillon faible bien que faisant partie du système.
      A-t-il été rattrapé par la patrouille d’où sa mise à l’écart du circuit ? Bizarre, mais les supputations vont bon train….

      • Je pense que c’est plus grave que prévu… Il devrait s’en sortir puisqu’il est protégé par l’ITF… mais d’un autre côté on sent que les langues se délient…

        L’affaire a fait grand bruit au Canada… Si des personnalités et des officiels se mettent à parler… Pour le football on se souvient de Zeman.. C’est peut-être un petit détail mais ça veut sans doute dire beaucoup lol…

      • J’ai du mal à croire que tout peut se déliter comme ça, sans que la fédé internationale ne fasse pas le max pour tout stopper, elle a déjà fait par le passé…

  13. Pas vu de matchs… le tintamarre m’a un peu écarté de cette compétition. Beaucoup trop de « blessures » à mon goût…

    Cela dit Del Potro a calmé Federer ( qui avait pourtant un tableau très ouvert)…

    Nadal en lice pour gagner un majeur… je reste très circonspect par tout cela… J’aime bien Del Potro mais je commence à me poser des questions sur le bonhomme…

Laisser un commentaire